soccer dropping odds footballdroppingodds.com dropping odds movements
your ads here

advertisement

Accueil » Le remuage et le dégorgement

Le remuage et le dégorgement

Remuage et dégorgement : des gestes ancestraux

Le remuage

Pour éliminer le trouble généré par les levures de la prise de mousse dans la bouteille, nous procédons au remuage.
Ce geste ancestral consiste à faire descendre progressivement le dépôt des levures dans le col de la bouteille pour pouvoir l’expulser, après congélation du col, lors du dégorgement.

 

Le dégorgement

Le dégorgement est un moment crucial dans la vie du vin, après le temps de la maturation sur lies où aucun évènement extérieur ne perturbait le vin.
Cette étape consiste à ouvrir la bouteille et à en expulser le dépôt, prisonnier du glaçon formé dans le goulot.

 

Lorsque le bouchage est ôté, la pression éjecte le dépôt. Le vin, qui était à 6 bars de pression, se retrouve donc à une pression atmosphérique. Pendant ces quelques secondes d’ouverture, l’oxygène pénètre dans la bouteille. Il entre alors en quantité d’oxygène l’équivalent de ce qui est entré dans la bouteille pendant plusieurs mois de maturation sur lies.
Le dégorgement provoque donc un choc dont l’effet en terme d’oxydation est important.

 

> Étape suivante : le bouchage

 

Le dépôt - dégorgement

Le dépôt

Contrôle du dépôt. Remuage et dégorgement

Contrôle du dépôt.

 

champagnes-selosse-pajon- Remuage et dégorgement